L'abbaye de l'Estuaire de la Loire

Abbaye de Blanche Couronne

MENU

  Le cloître du XIIème siècle

Le cloître actuel de l'Abbaye de Blanche Couronne date de la restauration mauriste au XVIIIème siècle
Quelques pierres de réemploi retrouvées dans les constructions et modifications effectuées au XVIIIème  proviennent du cloître primitif.
Au XIIème siècle le sol dans le cloître était sur plusieurs niveaux :
- 50 cm au dessous du niveau actuel au nord (près de l'abbatiale)
- 90 cm en face de la salle du Chapitre
- 1m20 au sud
Lors de la restauration mauriste le sol a été surélevé sur un niveau horizontal. Les ouvertures romanes de l'abbatiale, coté sud, ont été partiellement obturées par la surélévation du faitage du cloître.
A la vue des éléments retrouvés le cloître du XIIème était avec de petites colonnes. Il pouvait ressembler à celui de l'Abbaye de la Grainetière en Vendée. Nos deux abbayes, dans leur début ont entretenues de relations privilègiées.

Cloître de l'Abbaye de la Grainetière

Socle et colonne retrouvé et ayant été utilisé comme pierre de réemploi

Colonne dans le mur ouest du cloître (XVIIIème)

Rien ne se perd tout se transforme